Techniques utilisées

Les aiguilles sont les plus utilisées par l’acupuncteur. Mais d’autres méthodes peuvent aussi être employées. Voici un rapide tour d’horizon des moyens disponibles en acupuncture.

Les aiguilles 

Après avoir été insérées, elles sont généralement laissées en place le temps nécessaire au traitement.
Si cela est nécessaire,  un micro courant peut être appliqué sur certaines aiguilles pour amener une stimulation continue pendant le traitement. Cela est utilisé dans les traitements pour arrêter de fumer par exemple.

La moxibustion 

 

Cette technique est également vieille de plusieurs milliers d’années. Elle permet d’appliquer de la chaleur sur des points d’acupuncture ou des zones plus large du corps. Le moxa est une composition à base d’armoise séchée, broyée, et qui peut être mélangée à d’autres plantes selon l’effet désiré.

Les ventouses 

 

Elles sont utilisées également depuis des millénaires, dans les traitements notamment de certaines douleurs, rhumes etc.
Elles peuvent être en verre, en plastique, en bambou… Elles peuvent être appliquées puis laissées en place un temps donné, ou bien manipulées sur la surface du corps atteinte.

L’auriculothérapie 

Elle repose sur le principe que l’oreille regroupe tous les éléments du corps humain, organes, articulations, tissus etc. De nombreux points d’acupuncture sont situés dans l’oreille et peuvent être piqués pendant un traitement. Des aiguilles de toute petite dimension ou des graines peuvent également être fixées sur ces points et seront stimulées par le patient une fois rentré chez lui,  pendant plusieurs jours avant de les retirer.

Le protocole NADA se base sur cette technique et est utilisée dans le cadre des traitements des dépendances, des états de stress post-traumatiques, d'états anxieux. Pour en savoir plus sur cette méthode, cliquez ici

© 2017 par ficus-acupuncture

  • b-facebook
Ficus acupuncture