top of page
  • Chloé Tissot-Daguette

Le Yin et le Yang



On en a tous (ou presque!) entendu parler, mais sait-on vraiment de quoi il s'agit?Et quel est ce symbole (le Taiji) qui les représente?


C'est un concept fondamental issu du Taoïsme, basé sur l'observation des mouvements de notre environnement. De ces observations, les anciens ont créé un système binaire permettant de tout catégoriser et expliquer.


Ils ont observé que tout est cyclique, tout est en mouvement : c'est ce que symbolisent le cercle et la ligne ondulée à l'intérieur du cercle.

A l'intérieur du cycle se trouve le tout, et le tout peut être décrit selon le yin (la partie foncée) et le yang (la partie claire).

Le yin et le yang se transforment l'un en l'autre : au maximum du yang naît le yin (le point noir dans la partie blanche, au maximum du yin naît le yang (le point blanc dans la partie noire).


Comment décrire ce que sont le Yin et le Yang? Par ce qui les caractérise!

Le yang est plus lumineux, mobile, chaud, ascendant, ce qui explique pourquoi il part du bas du taiji pour remonter. Il remonte par la gauche car il représente l'est, le lever du soleil, et que le soleil est au sud, situé au sommet du taiji.

Le yin est plus sombre, calme, froid, descendant, dense, ce qui explique pourquoi il part du haut du taiji pour redescendre. Il descend à droite car il représente l'ouest, le coucher du soleil (qui est en haut du taiji).

Dans la nature, on observe de nombreux cycles qui permettent de mieux saisir ce concept. Sur un cycle de 24h, de minuit à midi on sera dans un moment plutôt yang, avec la naissance du jour jusqu'à l'apogée du soleil. Puis, à midi, le jour commence à décliner et ce déclin arrive à son maximum à minuit. Toute cette 2ème partie des 24h suit une dynamique yin.

Les saisons suivent également un cycle, et l'énergie de chaque saison peut être vue comme "plutôt yin" ou "plutôt yang" : le printemps et l'été seront plutôt yang, alors que l'automne et l'hiver seront plutôt yin.


En médecine traditionnelle chinoise, c'est une manière d'expliquer les déséquilibres qui sont à l'origine des maladies.

En effet, pour être en bonne santé, notre yin et notre yang doivent être dans un équilibre dynamique. Cet équilibre interne doit également être à l'équilibre avec notre environnement.

Lorsqu'il y a déséquilibre, la maladie apparaît...

On essaye alors de saisir où se situe le déséquilibre, notamment en observant la nature des symptômes : par exemple, une fièvre sera une manifestation yang, une envie excessive de dormir sera une manifestation yin.


Mais ce concept est aussi une manière d'envisager le monde, les événements, et toutes les choses de la vie!

Le Yin et le Yang sont complémentaires, présents dans toute chose, doivent être à l'équilibre, et se transforment l'un en l'autre.

Toute chose existante contient du yin et du yang, les deux sont indissociables. Si le yin et le yang se sépare, cela marque la fin, la fin de la vie par exemple.

Le Yin et le Yang ne sont pas accompagnés de notion de bien et de mal. Et comme toute chose, toute vie, tout événement, contient par nature du Yin et du Yang, il nous permet d'accueillir ce qui vient sans ces notions de jugement.

Utiliser ce concept permet ainsi de mieux accepter tous les événements de la vie, sans essayer de les catégoriser forcément comme positifs ou négatifs, et de savoir que rien n'est figé mais sera amené à changer.


Comprendre ce concept nous permet aussi de jouer avec pour décrire les situations dans lesquelles nous sommes! Si on a envie de sortir, explorer, célébrer, on pourra dire qu'on est dans une phase plutôt yang. Si on a envie de rester à l'intérieur avec un thé et un livre, on est dans une phase plutôt yin!


Et vous, vous vous sentez plutôt yin ou plutôt yang aujourd'hui😉?

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page